LÀ OU DÉBUTE LES MEILLEURS AU MONDE...
 
AVIS: TOUTE COPIE/UTILISATION/REPRODUCTION INTÉGRALE OU PARTIELLE DES ÉLÉMENTS DE CE SITE INTERNET EST ILLÉGAL ET PASSIBLE DE SANCTION.
 
Finale Régionale Belle-Neige 2017
 
ENTRAINEMENTS RAMPES D'EAU ACROSKI LAURENTIDES
 
LAURENTIDES AIR FORCES (SAUT)

.

 
Témoignages d'anciens

«J'ai été dans le club de bosses de Gabriel de 1987 jusqu'en 1991. Nous étions le meilleur club du Québec et dans ces années environ 70% des athlètes ont fait l'équipe de développement. Ce que je me rappelle le plus, ce sont les courses d'entraînement que nous faisions. C'étais normalement 5 descentes. Lorsque nous arrivions en haut, il fallait faire du skating pour aller toucher un poteau presque du côté sud et revenir le plus vite possible dans la Tamarack, en haut du pitch. Nous avions 20 PUSH UPs à faire. Puis, dans le pitch il fallait faire des (spice turns) des virages en sautant. Après c'étais des courts virages dans la Coupe du monde, dans les bosses jusqu'en bas et là il fallait faire le site d'absorbtion. Pour ensuite faire 30 set ups, puis prendre la chaise. Cela était un course. C'était vraiment le fun!»
 
- Michel Hamelin, Entraîneur de l'équipe nationale de ski acrobatique du Canada.

 
«Moi, ce que je me rappelle le plus de l'équipe de bosses du Mont-Gabriel, c'est d'avoir des entraînements instenses, en même temps qu'avoir beaucoup de fun !Nous avions deux très belles pistes pour un bon entraînement, la O'connell et la Tamarack qui, selon moi étaient les meilleures pistes de bosses des Laurentides, surtout la O'connell ! Nous avions toujours de très très bon entraîneurs et même les meilleurs ! Nous étions toujours une des meilleurs équipe et nous avions aussi une très belle chimie, autant parents, athlètes et entraîneurs. C'était vraiment de belles années que je me rappellerai tout ma vie

- Simon Lemieux,  athlète sur l'équipe Nationale du Canada.
© 2016
Créer un site avec WebSelf